Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 16:09

 

Le préfet d'Ille-et-Vilaine a dévoilé* hier mercredi 4 janvier 2012 la nouvelle carte de l'intercommunalité dans le département. En avril dernier, son projet de fusionner les 5 Communautés de communes du Pays de Brocéliande avait reçu un accueil plutôt mitigé des 5 territoires concernés. Le Pays de Saint-Méen, via son président Michel Cottard, avait alors pris sa plus belle plume pour fustiger ce mariage à 5 !

Depuis, la proposition du Préfet est restée lettre morte, 3 EPCI (CC de Montfort, Plélan, Bécherel) ayant résolument demandé de ne pas étendre leur périmètre actuel... les 2 autres "Saint-Méen" et "Montauban", envisageant une "possible réflexion de coopération". Il y a 1 mois, Michel Cottard nous expliquait ainsi qu'une alternative pouvait être proposée... Une étude serait d'ailleurs lancée pour répondre, selon lui : "oui ou non à la fusion". Le président mévennais n'hésitant pas à écrire : " la démarche intercommunale est le fruit d'une longue évolution et il ne s'agit en aucun cas de brûler les étapes..." (source Force 9, Automne 2011, page 8).

Nous sommes actuellement en période de voeux, et, restant optimiste coûte que coûte, nous pouvions donc espérer compter, pour une fois, sur un peu d'objectivité et et de transparence... Hier, en dévoilant clairement et officiellement la nouvelle carte de l'intercommunalité dans le département, Michel Cadot, préfet d'Ille-et-Vilaine, est venu contredire les propos de notre président de Communauté de communes. Car si une étude est bien lancée, celle-ci n'est semble t-il pas là pour aider à répondre si oui ou non la fusion se fera, mais comment elle se fera !

Un calendrier ferme et définitif :

1- Les Communautés de communes de Montfort et de Brocéliande (Plélan-le-Grand) resteront inchangées.

2- "La fusion-extension de la Communauté de communes du Pays de Saint-Méen avec celle du Pays de Montauban sera effective au 1er janvier 2014. L'entité ainsi créée (Pays de Montauban-St-Méen-le-Grand) accueillera Irodouër et Saint-Pern".

Aujourd'hui, il est triste de constater que ce rapprochement des 2 territoires, s'il n'a rien d'incohérent, tombe bien mal pour "Saint-Méen". En 4 ans (depuis avril 2008), les choses ont bien changé ! La position de faiblesse et l'image désastreuse donnée par la Communauté de communes du Pays de Saint-Méen n'offrent plus les meilleures conditions pour négocier et contracter. Pour faire simple et pour reprendre la symbolique du mariage si fréquemment utilisée, le Pays de Saint-Méen aura malheureusement dans cette union officiellement validée, bien plus à perdre qu'à y gagner !

(*) : Le plan a été présenté en préfecture par le préfet et par les représentants de la Commission départementale de coopération intercommunale CDCI (voir article Ouest-France "La réforme des collectivités franchit un cap important". Rappelons que Monsieur Michel Cottard est, à sa demande, membre du 3è collège de la CDCI depuis avril 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by Demain, quel Saint-Méen ? Information, réflexion - dans Information

Accueil

  • Demain, quel Saint-Méen ?  le blog

  • Un outil d'information, de réflexion sur la vie mévennaise...

Recherche